espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Les Vrai/Faux du chaulage : En chaulage d’entretien, les produits à action lente suffisent

Lectures : 111414 novembre 2015

arvalis logo site

Pour compenser l’acidité produite dans le sol, un chaulage d’entretien est recommandé tous les 3 à 5 ans. Dans cette optique, les amendements à action lente suffisent.

Pour maintenir le pHeau au-dessus du seuil critique de 5,5, les apports d’amendements basiques doivent neutraliser l’acidité produite.

Les références conduisent à préconiser des apports moyens annuels de 200 à 300 kg CaO/ha. Lorsque les parcelles reçoivent régulièrement des apports raisonnés de produits organiques, 100 à 200 kg CaO/ha/an sont a priori suffisants. Mais seul le suivi régulier du pHeau permet de gérer de manière précise le chaulage d’entretien.

Tant que le pHeau ne descend pas au-dessous de 6, l’apport d’amendement peut attendre ou pourra être réalisé à une dose plus faible que prévue.

Figure 1 : Représentation schématique de l’évolution du pH d’un sol cultivé et amendé dans 2 cas de vitesse d’acidification du sol

fig1 fiche8650260293268084304

Au-dessus d’un pHeau de 5,8 - 6, les produits à action lente suffisent pour contrôler l’acidité.

Pour le chaulage d’entretien, une action rapide n’est nullement nécessaire

En chaulage d’entretien avec des apports peu fréquents (tous les 3 à 5 ans), les produits d’action lente sont préférables lorsqu’il s’agit de ne pas élever le pHeau au-dessus de 6,5. Il suffit dans ce cas que la dissolution du produit libère chaque année une quantité suffisante de base (entre 100 et 300 kg CaO/ha ou Unités Valeur Neutralisante) pour neutraliser l’acidification du sol.

Tableau 1 : Caractéristiques et prix à l’unité de VN de quelques amendements minéraux basiques courants

amdts basiques3915420474365519454

La Valeur Neutralisante VN représente la quantité d'oxyde de calcium (CaO) ayant la même capacité de neutralisation que 100 kg du produit considéré. Autrement dit, si un amendement a une VN de 40 Unités, cela correspond à 400 kg CaO par tonne.

Exemple : en chaulage d’entretien, un besoin de 200 kg CaO/ha/an peut conduire à un apport tous les 4 ans de 800 kg CaO/ha. L’utilisation d’un carbonate broyé ayant une VN de 40 Unités conduit à un apport de 2 t/ha (pour un coût proche de 70 €/ha tous les 4 ans). En comparaison, un apport de 800 kg CaO/ha sous forme de chaux vive (VN 90), conduirait à un coût proche de 160 €/ha !

Source : Anne-Monique BODILIS, Alain BOUTHIER, Eric MASSON, Baptiste SOENEN (ARVALIS - Institut du végétal)

Source : http://www.abc-eleveurs.net/cultures/dossiers/1563-les-vrai-faux-du-chaulage-en-chaulage-d-entretien-les-produits-a-action-lente-suffisent

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters