espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Infos rapides Grandes cultures et fourrage - Décembre 2015

Lectures : 8935 décembre 2015

Pour 2016, les surfaces consacrées aux céréales d’hiver seraient pour la plupart en hausse. Celles de blé tendre progresseraient de 1,6 % à 5,2 millions d’hectares. La sole de blé dur progresserait quant à elle nettement pour la deuxième année consécutive. Les surfaces consacrées aux orges d’hiver atteindraient 1,3 millions d’hectares. Les surfaces de colza d’hiver seraient en recul de 1,7 % par rapport à l’année dernière.

 bulletin culture 285-1

Semis d’hiver 2016

Les faits marquants : Les surfaces progresseraient pour toutes les céréales à paille à l’exception du triticale. Les surfaces consacrées au blé tendre continueraient leur progression. La sole de blé dur augmenterait sensiblement. Celle consacrée au colza reculerait.

La sole de céréales progresserait pour la quatrième année consécutive. Les surfaces de céréales d'hiver atteindraient 7,3 millions d’hectares en 2016, soit 1,6 % de plus qu’en 2015 et 6 % de plus que la moyenne 2011-2015.

Blé tendre d’hiver : augmentation des surfaces

La sole de blé tendre d’hiver atteindrait 5,2 millions d’hectares, en augmentation de 1,5 % sur un an et de 5 % par rapport à la moyenne 2011-2015. Les surfaces progresseraient dans la plupart des régions françaises et notamment dans les Pays de la Loire (+4,6 %). En Midi-Pyrénées et en Languedoc-Roussillon, la sole de blé tendre reculerait, en partie au bénéfice du blé dur. Fin novembre, 98 % des semis seraient réalisés, contre 99 % à la même date l’année dernière et 89 % il y a deux ans.

Blé dur d’hiver : reprise de la sole

Sur un an, la sole de blé dur augmenterait de 12 % en 2016 après une augmentation de 13 % en 2015. En 2013 et en 2014, les surfaces de blé dur étaient en nettes baisses. Depuis septembre 2014, le rapport de prix entre le blé tendre et le blé dur est favorable au blé dur. La différence de prix doit être suffisante pour compenser la différence de rendement afin de rendre la culture attractive. Lors de la période des semis de blé – de septembre à novembre- le rapport de prix entre le blé dur et le blé tendre est passé de 1,3 en 2013 à 2,2 en 2014 et 1,9 en 2015. Les surfaces seraient en légère hausse par rapport à la moyenne 2011-2015.

Orges d’hiver : surfaces en augmentation

Avec 1,3 million d’hectares, la sole d’orges d’hiver progresserait de 1,5 % sur un an. Elle serait 16 % au-dessus de la moyenne 2011-2015.

Triticale : la sole reculerait

Les surfaces de triticale reculeraient de 5 % sur un an et de 9 % par rapport à la moyenne 2011-2015. La sole reculerait de 15 % dans les Pays de la Loire et de 14 % en Bretagne.

Colza d’hiver : recul de la sole

La sole de colza baisserait de 1,7 % en 2016. Elle serait inférieure de 3,9 % à la moyenne 2011-2015. La sole reculerait de 2,7 % dans le Centre, première région productrice française.

Source : Agreste

Téléchargez le document avec tous les indicateurs : Agreste Infos rapides ─ Grandes cultures et fourrages ─ décembre 2015 ─ n°10/10

Source : http://www.abc-eleveurs.net/cultures/dossiers/1590-infos-rapides-grandes-cultures-et-fourrage-decembre-2015

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters