espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Infos rapides Climatologie : février 2017

Lectures : 53415 février 2017

Bulletin climatologie 722

Les températures moyennes du mois de janvier ont été inférieures aux normales saisonnières de près de 2 °C sur l’ensemble du territoire. Les précipitations ont été également particulièrement déficitaires, excepté en Corse. L’indice d’humidité des sols au 1er février 2017 est également déficitaire sur la majorité du pays à l'exception du Sud-Est et de la Corse.

Avec une moyenne nationale de 3,4 °C, les températures du mois de janvier ont été inférieures aux normales saisonnières sur l'ensemble du territoire (-1,9 °C). Elles ont été particulièrement basses au cours des deux premières décades avec un déficit de plus de 2 °C par rapport à la température moyenne du mois de janvier. L'écart à la normale a été moins marqué en Corse (-0,5 °C), contrairement au Nord-Est qui a enregistré l'écart le plus important (-3,2 °C).

Au niveau national, le cumul de pluie a été inférieur de 36 % par rapport à la normale. Dans le Centre-Est et le Sud-Ouest, le déficit a atteint 59 %. Seule la Corse, touchée par des épisodes de pluie et de neige importants a enregistré un excédent de 63 %.

La première décade a enregistré le déficit le plus important, particulièrement dans le Sud-Est où il a atteint 98%.

Les précipitations cumulées depuis le 1er septembre 2016 sont inférieures à la normale, sauf en Corse. L'indice d'humidité des sols au 1er février 2017 est déficitaire sur la majorité du territoire sauf dans le Sud-Est et la Corse.

Indicateurs

meteo agreste 022017 500

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Source :

Agreste Infos rapides ─ Climatologie ─ février 2017 ─ n° 2/12

Source : http://www.abc-eleveurs.net/cultures/dossiers/2676-infos-rapides-climatologie-fevrier-2017

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters