espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Infos rapides Prairies : Avril 2017

Lectures : 41029 avril 2017

En avril, la production cumulée d’herbe est très supérieure à la production cumulée de référence (1982 – 2009). Malgré un hiver assez peu arrosé, les conditions de la pousse ont été favorisées par des températures plutôt douces et des pluies bénéfiques en mars. La pousse mensuelle intervenue entre le 20 mars et le 20 avril est très supérieure à la pousse mensuelle de référence pour toutes les régions fourragères. Elle est deux fois supérieure pour 20% d’entre elles. Sur l’ensemble du pays, le pourcentage de la pousse annuelle réalisé au 20 avril est supérieur à celui de la pousse annuelle de référence à la même période.

Situation du mois

Les faits marquants : Une pousse mensuelle très excédentaire

Au 20 avril, la production cumulée des prairies permanentes est estimée à 181,3% de la production cumulée de référence à la même période. La production est excédentaire pour toutes les régions. Pour les trois-quart des régions fourragères, la production cumulée est au moins 1,5 fois supérieure à la production cumulée de référence.

La pousse intervenue entre le 20 mars et le 20 avril est également supérieure à la pousse mensuelle de référence sur l’ensemble du territoire. Elle est même plus d’1,5 fois supérieure à la pousse mensuelle de référence pour la majorité des régions fourragères.

L’Ouest de la Nouvelle Aquitaine et le Sud de l’Occitanie ont une pousse mensuelle légèrement moins importante, mais tout de même excédentaire.

Les indicateurs Indicateur de rendement des prairies permanentes au 20 avril 2017

(Source : Agreste – ISOP – Météo-France – INRA)

prairie 042017 500

Cliquez sur l'image ci-dessus pour l'agrandir.

L’indicateur de rendement d’ISOP, à une date donnée, est égal au rapport entre le rendement cumulé à cette date depuis le début de l’année et le rendement cumulé moyen à la même date calculé sur la période de référence 1982-2009. Ce rapport est inférieur à 75 % pour un déficit important, compris entre 75 et 90 % pour un déficit faible, compris entre 90 et 110 % pour une situation normale et supérieur à 110 % pour un excédent.

Bilan de campagne

Les faits marquants : Un début de campagne favorable à la pousse

Malgré un hiver peu arrosé, la campagne a débuté dans de bonnes conditions, grâce notamment à des températures douces et des pluies bénéfiques en mars qui ont favorisé un démarrage vigoureux de la végétation. Sur l’ensemble du pays, la part de la pousse réalisée en avril est supérieure à la pousse réalisé de référence à la même époque.

Néanmoins, les précipitations hivernales n’ont pas permis un remplissage optimal des nappes phréatiques, en particulier dans le Nord-Ouest. Un épisode gélif s’est également produit à la fin de la deuxième décade d’avril. La suite de la campagne pourrait en subir les conséquences.

Les indicateurs & Mise en perspective

prairie bilan campagne 042017 500

Cliquez sur l'image ci-dessus pour l'agrandir.

Source : Agreste Infos rapides ─ Grandes cultures et fourrages ─ Prairies ─ avril 2017 ─ n° 1/7

Source : http://www.abc-eleveurs.net/cultures/dossiers/2763-infos-rapides-prairies-avril-2017

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters