espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Des betteraves fourragères bio pour engraisser vaches et bœufs

Lectures : 295229 juin 2015

vache betterave 350

Aliment très riche en énergie et rafraîchissante pour les bovins, la betterave fourragère est une aubaine pour engraisser. G.S éleveur installé en agriculture biologique dans le Maine-et-Loire, la cultive depuis quatre ans.

« Trois éleveurs de ma commune partageaient une arracheuse tractée 4 rangs. J'ai pris des parts sur cette machine et nous travaillons en entraide, explique l'éleveur. La betterave marche très bien ici si on arrive à conserver au sol un peu de fraîcheur au printemps. ».

chiffres cles bette 530

Notre éleveur du 49, l’implante sur un à deux hectares chaque année, et récolte au minimum 10 t MS/ha, plus souvent 15 t MS/ha.

De quoi permettre :

  1. l'engraissement des vaches de réforme et des bœufs de 3 ans,

  2. d'entrer dans la ration d'une partie des génisses,

  3. et aussi de soutenir en énergie la ration des vaches au moment de la mise à la reproduction.

Une formation à la méthode Obsalim® par le biais du Civam agriculture durable 49 a permis à l'éleveur de maîtriser l'apport de la betterave dans la ration.

ration engraissement 530

C'est essentiel pour éviter que les betteraves ne provoquent de l'acidose.

Ce foin est destiné à constituer un tapis fibreux dans le rumen, séparant la phase liquide et la phase gazeuse du rumen. Il sépare les aliments nouvellement ingérés des populations bactériennes, faisant effet de filtre en empêchant les aliments trop fermentescibles de descendre trop rapidement.

Il freine ainsi la fermentation et l'émission d'acides qui s'en suit. L'encombrement de la betterave est moitié moins important qu'un fourrage et elle est pauvre en cellulose (5 à 7 % de la matière sèche). « Pour des rations de base avec des fourrages jeunes ou pauvres en fibres efficaces, la betterave devient vite cause d'instabilité ruminale et d'acidose », peut-on lire aussi dans le livre Obsalim®, Les vaches nous parlent d'alimentation.

« Un maximum de 7 kilos bruts par repas constitue une bonne sécurité. »

Attention au risque d'acidose

En moyenne, les animaux de G.S reçoivent 3 kilos de MS de betterave par jour sur la durée de l'engraissement. Cette ration journalière est distribuée en deux repas identiques matin et soir. Les vaches arrivent en finition avec une note d'état faible, et l'engraissement dure près de six mois. Au début, le foin de luzerne et le foin mature sont complétés surtout avec des choux fourragers, source importante d'azote soluble, et les vaches « refont » leur carcasse.

Progressivement la betterave fourragère monte en puissance dans la ration et durant les deux derniers mois, les bovins en consomment 6 kilos de MS par jour, ce qui représente dix betteraves de 3 kilos bruts par animal. « J'ai obtenu l'an dernier avec cette technique d'engraissement, sur des vaches de 5 ans, des carcasses de 470 à 490 kilos, sans gras superficiel, au lieu des 450 kilos C auparavant », observe l'éleveur qui commercialise ses animaux en filière Unébio et en vente directe.

G.S pratique une méthode particulière pour conduire les betteraves. Il repique les plantules fin juin, après avoir fait des semis en pépinière en mars avril. « Cette technique exige de mobiliser du monde pour planter, mais vaut le coup sur une petite surface en agriculture biologique. » Le sol est travaillé deux à trois mois à l'avance. « Cela permet de faire un très bon faux semis. Cette année par exemple, j'ai biné une seule fois, pour la forme. » La récolte a lieu entre le 15 octobre et le 15 novembre selon l'organisation des chantiers en entraide, et les betteraves se conservent jusqu'à mi-avril. « Elles sont entassées sur une dalle en béton, et simplement bâchées avant que le froid n'arrive. »

val al bette 530


choix variete bette 530

Source : Panorama presse Bovin viande - lait.

Source : http://www.abc-eleveurs.net/elevages/dossiers/389-des-betteraves-fourrageres-bio-pour-engraisser-vaches-et-boeufs

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters