espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Un passage canadien électrifié

Lectures : 65691 janvier 2017

Dans un Gaec dans le Finistère, toutes les pâtures sont séparées du bâtiment par une route communale. Un passage canadien électrifié permet aux vaches d'aller et venir, seules, des prés au robot de traite et vice-versa.

1 - Inspiré par ce qu'il a vu en Nouvelle-Zélande, notre éleveur a installé une barrière canadienne électrique sur une route communale peu fréquentée.

barriere canadienne 350

Ce dispositif a pu être installé près accord de la municipalité et de l'assureur de l'exploitant. « Depuis quatre ans qu'elle est en service, la barrière a fait ses preuves " sans causer d'incident. »

2 - Deux tapis de carrière en caoutchouc (de 1,20 m de large et de 8 m de long) délimitent au sol l'espace alloué aux vaches pour rejoindre leurs paddocks.

tapis carrirere 530

Ce couloir mesure 8 mètres de large. Un fil de clôture est posé sur le tapis et fait trois allers-retours. À chaque extrémité du tapis, ce fil passe dans un tuyau à eau de 32 mm de diamètre percé de six trous.

Ce tuyau est maintenu tendu grâce à deux chaînettes, elles-mêmes clipsées aux deux barres de ferraille fixées au bloc béton coulé sur la berne. Ce système d'attache permet de retirer facilement le dispositif hors saison de pâturage. Il suffit d'enlever les chaînettes et de débrancher la clôture.

3 - Les vaches ont la priorité. Elles rentrent pour la traite au robot quand bon leur semble. Quatre panneaux de signalisation ont été installés de chaque côté de la route pour alerter les conducteurs, piétons et cavaliers du dispositif en place. Les deux tapis sont peints en rouge pour être vus plus facilement des automobilistes.

« Les vaches ont vite compris le système. Le fait de voir quelque chose de coloré au sol suffit à les effrayer. Même. quand le courant n'est pas branché, elles ont peur de passer dessus. Quand elles passent une par une, il n'y a aucun souci. »

priorite vache 200

4 - Les piétons disposent d'une bande de caoutchouc pour franchir l'obstacle « sans se prendre de coup de jus ».

passage pieton 200

« Entre les panneaux de signalisation, le poste de clôture, les câbles en inox, le fil de fer et le pot de peinture rouge, le dispositif m'a coûté autour de 500 €. C'est beaucoup plus économique que de construire un boviduc ou un pont. »

Source : Panorama de presse réussir lait

Source : http://www.abc-eleveurs.net/materiel/dossiers/1059-un-passage-canadien-electrifie

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters