espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Une balayeuse automotrice pour logettes

Lectures : 240412 octobre 2014

Dans un Gaec un éleveur a construit une balayeuse automotrice à partir d'une tondeuse et d'une centrale hydraulique. Une innovation qui a reçu le 1er prix du concours lnnov'idées de la MSA Loire-Atlantique-Vendée.

1-Passionné de mécanique et parce qu'il souhaitait faciliter le travail, l'éleveur a créé une balayeuse automotrice qui permet de balayer le fumier accumulé au bord des logettes.

balayeuse auto 530

Il a acheté une tondeuse automotrice à une commune et en a ôté la barre de coupe. À la place, il a installé une centrale hydraulique et deux balais.

2-Le grand balai, de 90 cm de diamètre, balaye le bord des logettes et fait tomber le fumier dans le couloir.

grand balai balayeuse 350

Il est en polypropylène, s'escamote devant les obstacles et est monté sur un bras équipé d'un vérin qui permet de le déplacer pour éviter notamment les poteaux. Le petit balai, de 40 cm de diamètre, sert à écarter le fumier pour éviter que le racleur n'en repousse sur les logettes. Il est en polypropylène avec une armature métallique assez solide pour pousser le fumier. Les deux balais sont désinfectés à l'acide tous les huit jours.

3-La centrale hydraulique comprend une pompe, une réserve d'huile, un système de flexibles, réalisé par une entreprise, et deux moteurs hydrauliques, un pour chaque balai.

centrale hydraulique 350

Trois manettes permettent de faire tourner les balais dans les deux sens, de régler la hauteur du petit balai et de déplacer le gros balai.

4-La machine est équipée de quatre roues motrices, ce qui évite de patiner sur le fumier.

balayeuse auto 4 motrices 350

Pour faciliter le passage d'un côté à l'autre de l'étable, l'éleveur a réalisé des cales qu'il enlève ensuite pour ne pas gêner le racleur.

La machine a coûté 6 500 €, auxquels s'ajoute un peu de matériel de récupération, et a nécessité une semaine de travail. « Mais le nettoyage des 106 logettes est beaucoup moins pénible et se fait en quinze minutes alors que le raclage manuel nécessitait quarante-cinq minutes. Les logettes sont aussi plus propres, ce qui permis d'abaisser les cellules de à moins de 200 000. » Enfin, la balayeuse sert aussi à nettoyer les silos, les routes et est parfois rééquipée de la coupe pour tondre.

Source : Panorama de presse - Réussir Lait

Source : http://www.abc-eleveurs.net/materiel/dossiers/1130-une-balayeuse-automotrice-pour-logettes

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters