espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Un aplatisseur monté sur roues

Lectures : 10296 mars 2016

En Seine-Maritime, un éleveur a fabriqué un support pour son aplatisseur à céréales. Monté sur roues, il est facile à déplacer, pour bien répartir le concentré dans le silo.

1- Il y a quatre ans, Laurent Montier décide de faire son concentré. Il achète trois silos verticaux d'occasion, qu'il bricole pour en faire deux: un pour l'orge et l'autre pour la pulpe de betterave.

Il installe deux vis sans fin, deux moteurs, et achète un aplatisseur d'occasion. Il récupère du bois sur la ferme, quatre roues chez un ferrailleur, et fabrique ainsi un châssis adapté aux dimensions de l'aplatisseur et de son silo. Il fait 2,50 m de large. L'éleveur le déplace en le poussant et en le tirant.

aplatisseur 1 300

2- « Pour monter le châssis, il faut être deux personnes. À fabriquer, ce n'est pas technique, cela prend surtout du temps (travail réparti sur environ 5 à 6 jours). Le plus difficile a été de monter et souder les roues, indique l'éleveur. L'intérêt d'avoir un grand entonnoir est pour le cas où on a besoin de charger les graines au godet.

Sinon, on n'est pas obligé de faire un entonnoir d'aussi grandes dimensions. On n'est même pas obligé d'en faire un, si le débit de l'aplatisseur et de la vis sont identiques. »

aplatisseur 2 336

3- Un point important est le mur au fond du silo, qui permet de bien reprendre l'orge aplati, sans en laisser au fond.

aplatisseur 3 380

4- L'aplatisseur est fixé sur les montants du bas, et l'entonnoir est fixé sur les montants du haut.

 aplatisseur 4 350


Source : Réussir lait

Source : http://www.abc-eleveurs.net/materiel/dossiers/1706-un-aplatisseur-monte-sur-roues

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters