espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Bien régler son équipement de brumisation-ventilation

Lectures : 59320 novembre 2016

Pour pallier le stress thermique, de plus en plus d'éleveurs s'équipent d'un système de brumisation avec brassage d'air, un système utile tant pour les vaches en lactation que pour les vaches taries.

1 - Bien concevoir son installation

La brumisation est toujours associée à du brassage d'air qui permet d'homogénéiser l'ambiance dans la stabulation. L'important est de choisir un système haute pression.

installation brumisation ventilation 500

Celui-ci produit des gouttelettes de 10 µm qui s'évaporent instantanément à 25°C en consommant les calories de l'air. Un système basse pression produit des gouttelettes de 60 µm qui mettent 5 secondes à s'évaporer à 25°C, ce qui leur laisse le temps de tomber sur les animaux ou la litière.

La puissance du groupe haute pression est à choisir selon le nombre d'animaux à brumiser. L'idéal est de le placer dans un local technique hors gel.

Les ventilateurs doivent être posés à 1,70 m au-dessus du dos des vaches, la rampe de brumisation étant installée 70 cm au-dessus des ventilateurs.

2 - Démarrer la ventilation à 16°C

Les réglages de la ventilation et de la brumisation se font lors de l'installation du système. C'est ensuite un automate qui gère leur fonctionnement. Les conditions optimales pour des bovins sont une température de 20-21°C et une hygrométrie de 50-60 %. La ventilation est gérée par des sondes de température (3 par bâtiment).

demarrage ventilation 16degres 500

Pour pouvoir lire la suite de cet article il vous suffit de vous inscrire gratuitement sur abc-éleveurs en cliquant ici.

Source : http://www.abc-eleveurs.net/materiel/dossiers/2595-bien-regler-son-equipement-de-brumisation-ventilation

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters