espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Huit clés pour loger des veaux dans de bonnes conditions

Lectures : 61121 avril 2017

Excès de volume d'air, fortes variations de température faute de respecter certains paramètres d'ambiance, les nurseries, même récentes, contribuent souvent à perturber les veaux.

Le logement des veaux est « encore trop souvent le parent pauvre dans les élevages », constatent avec regret plusieurs spécialistes en bâtiment d'élevage. Pire, le problème de qualité d'ambiance et de confort des veaux semble s'aggraver dans les bâtiments flambant neufs. Le point avec des conseillers du GDS de Bretagne, de la chambre d'agriculture de la Manche et un vétérinaire dans l'Est de la France.

batiment veau 500

1- Pourquoi les nouvelles nurseries posent-elles parfois problème ?

Une enquête du GDS de Bretagne a montré que les nouvelles nurseries « ont tendance à dégrader la situation, notamment en termes d'excès de volume d'air disponible par veau et de cohabitation entre animaux d'âges différents. Les entrées d'air sont souvent plus adaptées aux besoins des gros bovins (O,1 m²/animal) qu'à ceux des veaux (0,04 m²/veau) ». Cette dérive s'explique par « une conception du bâtiment qui s'éloigne des besoins du veau en termes d'ambiance (température, humidité ... ) au profit du confort de l'éleveur (passage de tracteur, stockage de paille ... ».

L'orientation de la nurserie pose également souvent problème parce qu'elle est fonction des autres modules (salle de traite, laiterie et stabulation des vaches). Par ailleurs, lors d'un projet bâtiment, on conseille « de construire si possible la nurserie à une distance d'au moins 15 mètres du reste du bâtiment».

2- Des veaux dehors ou dans un bâtiment fermé?

Avec un climat continental, « le bâtiment doit être fermé sur les quatre côtés avec des entrées d'air modulables en fonction des conditions météorologiques et des saisons ». Les fortes amplitudes de température sont très stressantes pour les veaux. « Des nurseries fermées et équipées sur les longs pans de boudins remplis d'air ou de filets brise-vent amovibles représentent une excellente solution ». En revanche, le bardage clairevoie « n'est pas adapté parce qu'il n'est pas modulable ».

Pour le Grand Ouest, les avis diffèrent quelque peu. Le GDS est plutôt favorable aux bâtiments fermés. En revanche, à la chambre d'agriculture , « les systèmes en plein air conviennent bien dans le Grand Ouest à condition que les niches ou les igloos bénéficient d'une protection naturelle (haie) et d'aménagements spécifiques (caillebotis, dalle en béton, toit mobile ou non ... ) pour protéger les veaux contre le vent et la pluie ». Et d'ajouter : « Les systèmes en plein air permettent de faire face à un surnombre de veaux par rapport à la capacité de logement de la nurserie ou à un problème d'ordre sanitaire. Les niches et igloos sont faciles à nettoyer et à désinfecter et permettent de réaliser un vide sanitaire même quand les vêlages sont étalés ». Dernier avantage non négligeable: « C'est une solution pratique pour s'adapter à l'évolution d'une exploitation (agrandissement, regroupement ...). En revanche, les conditions de travail sont moins bonnes. »

3 Comment lutter contre les fortes variations de température?

Le recours à de la ventilation dynamique s'avère être une bonne solution, notamment pour rattraper des erreurs de conception ou améliorer l'ambiance dans les anciens bâtiments. Les nurseries équipées de parois amovibles sont idéales mais coûteuses. Attention, la recherche de luminosité (pose de translucides) peut conduire à augmenter la température dans la nurserie en été. « Il est possible de poser moins de translucides sur la toiture et de gagner en luminosité en posant des panneaux sur les longs pans ». Dans ce cas, prévoir en ouverture l'équivalent de 5 à 7 % de la surface au sol.

Les jeunes veaux n'appréciant pas le froid, surtout quand il se conjugue avec humidité et courant d'air, il ne faut pas hésiter à isoler la toiture et certains murs.

4 Doit-on prévoir un local d'isolement?

Pour pouvoir lire la suite de cet article il vous suffit de vous inscrire gratuitement sur abc-éleveurs en cliquant ici.

Source : http://www.abc-eleveurs.net/materiel/dossiers/2752-huit-cles-pour-loger-des-veaux-dans-de-bonnes-conditions

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters