espace membre

Logo abc-éleveurs

www.abc-eleveurs.net

Alimenter sa presse à balle ronde à chambre variable

Lectures : 315714 juillet 2013

Le système d'amenage détermine l'alimentation de la presse. L'ameneur rotatif séduit par le débit de chantier mais l'ameneur alternatif tire encore son épingle du jeu.

Le débit de chantier et la polyvalence des presses à balle ronde à chambre variable ont été au centre des préoccupations des constructeurs.
Principale source de progrès, les systèmes d'amenage à rotor sont apparus chez la plupart d'entre eux avec des améliorations techniques constantes.

Certaines marques en sont même venues à abandonner les dispositifs d'amenage alternatif à fourches. A contrario, d'autres fabricants ont préféré conserver une double offre, estimant que l'ameneur alternatif peut encore répondre aux exigences de certains utilisateurs.

L'ameneur alternatif distancé sur la densité de pressage

Force est de constater que les comparatifs de performances mettent rarement en évidence une supériorité écrasante des machines à rotor. Tant sur le débit que sur la régularité d'alimentation et d'amorçage du noyau de la balle, certains modèles à ameneur alternatif talonnent d'autres modèles à rotor.

En revanche, l'écart se creuse si l'on considère la densité de pressage.
En récolte d'enrubannage, la différence est encore plus marquée lorsque la presse bénéficie d'un rotor « hacheur » équipé d'un dispositif de coupe.
Les ameneurs à rotors se démarquent aussi par leur dispositif de débourrage ou encore un mécanisme d'entraînement plus robuste pour supporter les contraintes mécaniques liées à la plus forte densité et au système de coupe.

L'alternatif préserve le fourrage

Les ameneurs à fourches transportent le fourrage par le dessous sans le comprimer, contrairement au rotor

En découle une plus faible densité de balle mais un meilleur respect de la qualité du fourrage. 
Cette action moins agressive est recherchée pour les fourrages fragiles comme la luzerne, ou pour des récoltes fibreuses et sensibles à l'enroulement comme le chanvre ou le lin. 

L'ameneur alternatif peut également se montrer efficace pour le pressage de paille chaude et cassante.  

ameneur fourche 200

Dans la conception, chaque constructeur apporte sa touche. 
On notera la présence de deux rangées de fourches alternées chez deux constructeurs, ou encore un rouleau ameneur remplaçant les fourches chez un autre. Économiquement, l'alternatif se justifie par son plus faible besoin de puissance et par son prix plus attractif

Il est également moins sensible au risque de casse en présence de pierres.

Le rotor régularise le flux et densifie les balles

ameneur rotatif 200

L'ameneur rotatif assure une meilleure compression de la matière et régularise le flux sur toute la largeur de la chambre de pressage
En découle un fonctionnement moins sensible à la trajectoire du tracteur et aux variations de volume de randain. 

Cette étape supplémentaire du rotor dans la circulation rend la phase d'amorçage du noyau moins sensible à la vitesse d'avancement.

L'ameneur rotatif est dorénavant le dispositif le plus communément vendu pour la paille et le fourrage traditionnel, s'accordent à souligner les constructeurs. 

La performance du rotor est fonction de ses dimensions (largeur et diamètre), de la forme et de la répartition des dents (en V, en W, hélicoïdale, sur deux ou trois rangées...) et de son positionnement par rapport à la chambre de pressae et au pick-up.
Autre avantage du rotor, il est compatible avec un pick-up de grande largeur (jusqu à 2,30 m). Revers de la médaille, il absorbe un peu plus de puissance et correspond généralement à des machines mieux équipées et donc plus coûteuses.

Le rotor hacheur pour la qualité d'enrubannage

Le rotor hacheur se différencie du rotor standard par l'adoption de dents doubles entre lesquelles passent des couteaux
Le dispositif de coupe est particulièrement bien adapté à la récolte de l'enrubannage. 
La coupe fine qu'il procure favorise la conservation des balles en limitant la présence d'air par un meilleur tassement et en accélérant les fermentations.


Par la suite, cela facilite la distribution mécanique du fourrage
Les systèmes de coupe offrent plus ou moins de souplesse d'utilisation. Le premier élément à prendre en compte est le nombre de couteaux qui détermine la finesse de coupe.
Suivant les marques, il peut être réduit en escamotant la moitié des couteaux.

rotor hacheur 250

Autre possibilité, chaque couteau peut avoir deux positions de coupe avec une pénétration plus ou moins marquée dans le fourrage. Une mise en oeuvre hydraulique depuis le boîtier de commande facilite ces changements. L'accès aux couteaux pour leur entretien n'est pas non plus à négliger. 

La protection des couteaux contre les corps étrangers doit être efficace sans entraver le bon fonctionnement de la machine. Le système le plus courant est une sécurité individuelle par ressort. Certaines presses disposent d'une sécurité hydraulique.

La trappe ou l'inversion du rotor pour débourrer

La gestion d'un bourrage de la presse est facilitée avec un ameneur rotatif

Première solution : inverser le sens de rotation du rotor. Un dispositif avec mise en oeuvre hydraulique depuis le poste de conduite est préférable à un système manuel.

Une seconde solution consiste à escamoter hydrauliquement le fond du canal et donc d'évacuer l'amas de fourrage qui l'obstrue.
A noter que chez l'un des constructeurs, la trappe est positionnée à la verticale sous l'axe du rotor, permettant de faire tomber le fourrage au sol qui est ensuite repris.

Autre particularité du constructeur, son dispositif est complété par des silentblocs qui permettent un escamotage partie et temporaire du fond du canal pour éviter le bourrage.
Certains autres modèles reçoivent un dispositif un peu différent qui consiste à abaisser le fond du canal pour augmenter l'espace en dessous du rotor, facilitant le passage du fourrage.

rotor trappe 300



Source: Réussir lait - N° 237 Juin 2010

 

Source : http://www.abc-eleveurs.net/materiel/dossiers/544-alimenter-sa-presse-a-balle-ronde-a-chambre-variable

Rejoignez-nous !

Les articles, les jeux concours, les paroles d'éleveurs sont en direct sur

Facebook Twitter Google+

Newsletters ABC

Chaque mois, recevez gratuitement les meilleurs articles sélectionnés par les éleveurs, selon votre filière.

Tentés ?
Regardez les dernières newsletters